A Notre Goût

Bol renversé

Sur Wikipédia ou le Wiktionnaire, nous avons les informations suivantes :

« Le bol renversé est une spécialité culinaire des Mascareignes (Île MAURICE, Île de la Réunion), d’inspiration Chinoise. Il est composé d’un monticule de riz agrémenté de divers ingrédients (façon chop suey), recouvert d’un œuf que l’on place dans l’assiette où il est servi en renversant le bol hémisphérique qui originellement le contient ».

La plupart des recettes consistent en un assortiment d’ingrédients variés selon les goûts, les lieux ou les moyens à disposition. Les variations des plats nommés « bol renversé » peuvent donc être très grandes.

Nous vous en présentons quelques exemples ci-dessous :

Bol renversé d’Elo (d’inspiration Tahitienne)

Ingrédients pour le Bol renversé d’Elo :

  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • 500 g de bœuf ou poulet ou crevette
  • Riz
  • oeuf (1 à 2 œuf par bol)
  • Sauce huître
  • Sauce Arôme Maggi
  • Huile d’olive
Préparation du Bol renversé d’Elo :

  • Faire revenir dans une poêle les légumes avec un filet d’huile d’olive et une cuillère à soupe de sauce huître et deux cuillères à soupe de sauce Maggi
  • Dans une autre poêle faire revenir la viande avec une cuillère à soupe de sauce huître et deux cuillères à soupe de sauce Maggi
  • Rajouter un fond d’eau dans les deux casseroles afin d’avoir un peu de sauce
  • Faire cuire le riz
  • Faire cuire les œufs au plat.
  • Pour le montage, mettre au fond d’un bol 1 ou 2 œufs, les légumes et la viande, finir par le riz et un peu de jus, tasser un peu et déposer renversé sur une assiette.
  • Le convive découvrira son plat en soulevant le bol.

Bol renversé façon La Réunion

Je vous propose ici une des versions Réunionnaises possibles parmi tant d’autres. Il s’agit de réunir dans un bol du poulet, un chop suey de légumes, du riz basmati et un œuf

Ingrédients pour deux bols façon Réunion :
  • 3 doses de riz
  • 2 oeufs
  • 3 escalopes de poulet
  • 1 carotte
  • ½ poivron vert (j’avais un gros piment rouge)
  • 1 chou de Chine ou petsaï (j’ai mis du chou pointu mais on peut utiliser du chou blanc)
  • 1 poignée de champignons noirs (j’ai mis une petite boîte de champignons de Paris entiers)
  • 1 oignon
  • 2 oignons verts ou cives
  • 1 càs de pâte ail/gingembre
  • 1 petit verre (5 cl) de saké japonais OZEKI (sec). A La Réunion on utilise souvent du vermouth blanc (Noilly Prat, ou un alcool anisé mais j’aime moins)
  • 1+1 càc d’huile de sésame
  • 1 càs + 2 càs de sauce soja (j’ai utilisé du strong tamari)
  • 1 càs + 2 càs de sauce huîtres
  • 1 càs rase de Fécule de manioc (appelée poudre de manioc à La Réunion) que l’on peut remplacer par de la fécule de maïs
  • Sel, poivre
  • Huile de pépins de raisin (j’ai mis de l’huile d’olive)
Préparation du bol renversé façon Réunion:
  1. Faites tremper les champignons noirs dans un grand volume d’eau tiède pendant 5 à 10 minutes.
  2. Préparez une marinade en mélangeant dans un petit saladier : 1 càs de pâte ail/gingembre, 1 càc d’huile de sésame, le petit verre de Sake sec, 1càs de sauce soja et 1càs de sauce d’huîtres, du poivre, bien mélanger. Coupez le poulet en cubes et plongez-les dans la marinade. Couvrez d’un film étirable et laissez reposer au réfrigérateur pendant que vous ferez les autres opérations.
  3. Faites cuire le riz (je préfère le Basmati) dans 1,5 fois son volume d’eau. Les Réunionnais le font cuire sans sel mais j’en mets quelques grains. Je le fais cuire en risotière (ou rice-cooker) et je n’ai rien à surveiller, il est maintenu au chaud après cuisson. Il doit être un peu collant.
  4. Le plus long est de préparer les légumes que je mets chacun dans un bol :
  5. Emincez finement l’oignon, le chou ;
  6. Coupez en lanières le poivron, les champignons noirs réhydratés ;
  7. Coupez la carotte en rondelles et les oignons verts en petits tronçons ;
  8. Préparez la sauce de liaison en mélangeant dans un bol 2 cuillères à soupe de sauce soja, 2 cuillères à soupe de sauce d’huitres, 1  cuillère à café d’huile de sésame, du poivre et 1 cuillère à soupe de poudre de manioc (ou de fécule de maïs) diluée dans un petit verre (5 cl) d’eau, réservez.
  9. Egouttez le poulet, ajoutez la marinade dans la sauce ci-dessus.
  10. Dans un wok (ou une poêle), mettez un fond d’huile de pépins de raisin que vous faites chauffer. Faites-y revenir le poulet après l’avoir égoutté, laissez cuire environ 5 minutes, réservez.
  11. Rajoutez un peu d’huile et, à la place du poulet mettez l’oignon émincé avec le poivron, la carotte, les champignons noirs, puis le chou.
  12. Mélangez la marinade du poulet avec la sauce de cuisson et versez sur les légumes. Laissez cuire un peu, puis ajoutez le poulet et laissez encore. En toute fin de cuisson, ajoutez les oignons verts, remuez et éteignez le feu.
  13. Dans une poêle, faire les œufs au plat, salez légèrement et poivrez.
  14. Procédez au montage : Dans le fond de chaque bol, mettez un œuf à l’envers (jaune vers le fond). Ajoutez le chop suey, jusqu’aux deux tiers, Terminer avec du riz cuit, tassez un peu en prenant soin de ne pas écraser l’œuf. Recouvrez d’une assiette et retournez.
  15. Chaque convive ôtera lui-même le bol pour découvrir son bol renversé. En restaurant, l’opération est parfois effectuée devant le client. »
Remarque :

Un conseil vu sur la vidéo d’Hervé cuisine : on peut préparer le chop suey à l’avance et, peu avant de passer à table on le réchauffe un peu. On fait alors cuire nos œufs et on procède au montage au dernier moment, pour que tout soit chaud.

Note :
  • Le chop suey est composé de divers légumes aux couleurs variées (Souvent des brèdes dans la cuisine réunionnaise, courgettes, pousses de bambou, mini-épis de maïs, poivrons de diverses couleurs …), d’une ou plusieurs viandes coupées en lamelle (porc, poulet, bœuf) et parfois de sarcives (porc revenu ou mariné dans une sauce sucrée, généralement du miel et quelques assaisonnements), mais aussi des crevettes décortiquées. Le bol renversé dit spécial contient à la fois viande et crevettes.

Voir une vidéo de bol mauricien :

Recette du Bol Renversé – Cuisine Mauricienne – Hervé Cuisine et Maya