A Notre Goût

Poisson massalé ma recette

Lle poissonnier nous a conseillé d’essayer les pavés de sériole que je ne connaissais pas du tout. J’ai donc cherché sur le net et j’ai trouvé les infos suivantes : La sériole est un poisson fusiforme allongé au corps recouvert d’écailles très fines. Son ventre est gris clair à blanc jusqu’à mi-flanc, où une bande de couleur jaune fait la limite avec le dos qui est de couleur gris bleuté ou vert. Ce grand poisson peut atteindre 2 mètres de longueur et peser jusqu’à 80 kg.

Sur Wikipédia, on lit que « La Sériole, sériole couronnée (l’espèce méditerranéenne),  ou plus communément limon (Seriola dumerili) est une espèce de poissons pélagiques présente dans de nombreuses mers du globe et notamment en Méditerranée et en Atlantique Nord… Les sérioles constituent des prises recherchées par les pêcheurs sportifs et les chasseurs sous-marins en raison de leur combativité… C’est un poisson carnivore qui se nourrit de poissons, de crustacés et de seiches… »

La chair crue, très utilisée en sushi ou en sashimi, est légèrement rosée ou orangée. Elle devient blanche à la cuisson. Dénommée hirasama au Japon, la sériole lalandi est considérée comme un poisson fin.

La sériole s’accommode en sushi ou sashimi, carpaccio, tartare… mais on peut également la poêler (conseil de notre poissonnier), ou l’accommoder avec des épices … sa chair est ferme.

J’ai donc hésité entre plusieurs recettes pour goûter à ce poisson. Bon, d’abord, je m’en suis fait quelques petites tranches en sashimi pour faire connaissance avec son goût. Ensuite j’ai hésité entre deux recettes : le Kalia de poisson, recette Bengali, et le Kakamoukou, recette Mahoraise.

Voici ce qui en a résulté :

Poisson Massale Ma Recette
Ingrédients pour le poisson massalé ma recette :

Pour 4 personnes :

  • 4 pavés de sériole (vous pouvez utiliser d’autres poissons)
  • 1 càs de pâte de curcuma
  • Sel.

Pour la sauce :

  • 1 oignon
  • 1 càs de pâte ail/gingembre
  • 1 càc de massalé Réunionnais (ou du curry)
  • 1 càc de cannelle
  • 1 càc d’anis vert (ou de graines de fenouil)
  • 2 clous de girofle
  • 2 piments oiseau
  • 10 feuilles de caloupilé
  • 2 tomates
  • 1 yaourt à la Grecque
  • Sel, poivre.
Préparation du poisson massalé ma recette :
  1. Frottez vos filets de poisson au sel et pâte de curcuma, laissez reposer 30 mn au réfrigérateur, le temps de faire la sauce. Dans le kalia de poisson, on frotte le poisson avec du curcuma en poudre, mais je préfère utiliser le frais.
  2. Emincez les oignons, coupez les tomates en petits dés, pilez les épices ensemble. Pour ceux qui n’auraient pas coutume d’utiliser beaucoup d’épices, je vous conseille de remplacer l’ensemble des épices citées par du curry, et de pimenter très légèrement avec ce que vous avez chez vous.
  3. Commencez par réaliser la sauce : Prenez une cocote et, dans de la matière grasse (ghee pour moi, ou huile de votre choix), faites revenir les oignons émincés sur feu moyen. Lorsqu’ils deviennent un peu translucides, ajoutez la pâte ail/gingembre, les épices puis les feuilles de caloupilé, ne laissez pas brûler, déglacez avec les tomates. Si vous voulez retirer les feuilles de caloupilé en fin de cuisson, mieux vaut les mettre dans une mousseline.
  4. Laissez un peu compoter, ajoutez un verre d’eau et laissez la sauce se faire gentiment sur feu doux à couvert.
  5. Dans une poêle, saisissez vos pavés de sériole sur les deux faces, réservez.
  6. Déglacez avec le yaourt, versez dans la cocote.
  7. Rectifiez l’assaisonnement en sel et poivre, laissez encore un peu cuire le tout afin que les saveurs se mêlent.
  8. Mettez vos pavés dans la cocote, laissez mijoter à couvert sur feu doux de 5 à 10 minutes, suivant l’épaisseur de votre poisson.
  9. Servez avec du riz.
Remarque :
  • Tout poisson à chair ferme peut être utilisé.
  • On pourrait remplacer le yaourt par du lait de coco pour ceux qui aiment.
  • Ce plat est vraiment très savoureux, et vous pouvez utiliser les épices de votre choix, celles que vous aimez, que vous avez coutume d’utiliser.

Aller au contenu principal